L’IRAN EST LE PRINCIPAL DANGER POUR LA SECURITE ET LA LIBERTE DANS LE MONDE DANS LA DECENNIE QUI VIENT

La caste religieuse qui s’est emparée méthodiquement des leviers du pouvoir en Iran, et qui a pris le pays en otage de ses rêves d’exportation de la révolution islamique et d’extension de celle-ci au monde entier, ne se tient plus de joie à l’idée qu’elle va accéder à la possession de l’arme suprême: l’atome .

Celui-ci mis entre les mains des fous de Dieu, c’est le pire cauchemar que peuvent faire les démocraties. La politique agressive de la nouvelle Russie,aussi consciente de ses atouts économiques que de ses faiblesses militaires reste dans le domaine du rationnel. La formidable irruption de la puissance chinoise, indifférente aux considérations de liberté, est aussi dans le champ de la rationalité. L’une et l’autre de ces deux puissances sont sorties de l’univers de l’idéologie, et défendent avec cynisme , leurs intérêts économiques et stratégiques de grands pays.

La secte religioso-politique qui dirige l’Iran n’a qu’un seul corpus de pensée: une lecture du Coran toute entière tournée vers une interprétation qui ne retient de ce texte que les éléments allant dans le sens d’une croisade mondiale contre les non-musulmans, justifiant que tout le pouvoir sur le monde soit confié aux dirigeants de cette secte. Le fait de se considérer comme chargés d’une mission divine les autorise aux pires atrocités ( terrorisme, chantage,meurtres et tortures des opposants) en toute bonne conscience, et ils peuvent tranquillement lapider, pendre, mutiler tous ceux qui ne partagent pas leur vision du sacré. Avec la tranquille assurance des mystiques, ils annoncent à la face du monde leurs projets mégalomaniaques:détruire l’Etat Israélien, vaincre les divers « Satan » qui les entourent.

Le côté incroyable du tissu d’inepties qu’ils développent très sérieusement fait douter les Occidentaux de la réalité de leur croyance en ces folies, ce qui est une erreur fondamentale: leur conviction est totale, et c’est ce qui fait le principal danger de cette secte. Comme toutes les sectes, elle développe  un radicalisme de la pureté par rapport aux églises dominantes, définies comme corrompues et dévoyées, en s’appuyant parfois sur des éléments de réalité. Ce radicalisme s’accompagne du sentiment d’être une élite des croyants, et parfois même les seuls croyants, d’être donc chargés d’une mission : soutenir et propager la « vraie » foi. Comme toutes les sectes religieuses, elle crée un univers idéologique coupé  des réalités extra religieuses, ou tout est second par rapport à la primauté de la Foi, et  de la lecture qui en est faite par le gourou de la secte (ou le chef de la mini église).

Toutes les valeurs sont ainsi relativisées et subordonnées à une seule: l’obéissance aveugle à l’interprétation d’un texte sacré fournie par une autorité religieuse. Toute pensée individuelle est suspecte de scepticisme vis à vis du divin, dont  le chef religieux est l’interprète direct et incontestable.

Cette certitude d’être dans le droit chemin s’accompagne d’une haine pour tout ce qui conteste cette vision des choses qui amène à des voeux de destruction de l’autre dont l’extrêmisme islamique, dans sa paranoïa, est le véhicule le plus dangereux.

Ceux qui refusent les « lumières » de cette foi ne méritent que les pires traitements, dont la mort, ils ne font pas partie de la « communauté » des êtres dignes de vivre.

Le parallèle avec le nazisme est évident. La haine de l’autre, la négation de toute valeur humaine à cet autre, la justification des pires violences au nom de la « mission sacrée » dont se réclament les tueurs, l’alibi donné aux méthodes les plus barbares, constituent le fond intellectuel de cette idéologie  de domination mondiale qui a trouvé ses milices et son  appareil militaire.

Avoir la bombe leur permettra d’approcher de leurs rêves les plus fous: changer d’échelle dans leurs combats, faire chanter le monde entier comme ils l’ont déja fait avec les otages américains, puis avec les français (guerre des ambassades).

Le pire est encore que leur attirance pour le martyre rend , au delà des attentats suicides pour lesquels les volontaires s’inscrivent en Iran par dizaines de milliers, pensable leur capacité à provoquer des catastrophes nucléaires mondiales, une 3ème guerre mondiale surement- et très volontiers même-, mais aussiune apocalypse nucléaire générale, le monde ne méritant pas de vivre « s’il refuse la vraie foi ».

Rarement le monde aura été au bord de décisions fondamentales engageant la possibilté d’une défaite de l’humain, et même d’une disparition de l’humanité, comme dans la période actuelle. La dernière guerre mondiale a coûté des dizaines de  millions de morts et des souffrances inouïes. C’est quelque chose de cet ordre qui est en jeu dans les quelques années qui viennent. L’humanité sera-t-elle assez responsable pour faire face à cette échéance?

Publicités
Explore posts in the same categories: actualité au proche orient, antisémitisme, Uncategorized

Étiquettes : , , , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :