GAZA:L’EPREUVE DE FORCE AVEC LE HAMAS EST ENGAGEE


Au 10ème jour de l’offensive israélienne engagée pour riposter à la rupture de la trève par le Hamas et à ses bombardements insupportables pour la population, nouvelle forme de terrorisme délibérément tourné contre la population civile, les interrogations dominent quand aux issues possibles à cette nouvelle étape du conflit.

Comme pour les épisodes antérieurs, le choeur des voix propalestiniennes entame le cri au massacre , dans le déni du droit à l’autodéfense d’Israël, puisque c’est son droit à l’existence qui est contesté comme point de départ. A partir de là, les agressions contre lui sont justifiées et ce sont ses ripostes qui deviennent des agressions.

Comme d’habitude, les mouvements d’extrême gauche, dans leur position d’identification avec toutes les forces anti-occidentales   dans le monde, défilent avec les islamistes du Hamas et du Hezbollah à Paris et crient avec eux « Mort à Israël » et « Sionistes fascistes, c’est vous les terroristes ».D’ailleurs, le « sous commandant Marcos » vient de condamner la « guerre de conquête » de Israël à Gaza. Voila un soutien de taille et les lumières d’un fin analyste politique pour éclairer la situation.

En attendant, l’interrogation demeure sur la stratégie de l’Etat Hébreu: jusqu’à où est il déterminé à aller sur le plan militaire, dans la partie terrestre de l’offensive; a-t-il vraiment les moyens d’éradiquer le Hamas, quelle structure politique peut-être envisagée à Gaza si le pouvoir du Hamas est détruit? Y a-t-il une autre possibilité que celle d’une anarchie et d’un chaos total dans cette enclave?

En tout cas, ce qui apparaît à posteriori, c’est le côté non évident de la décision de Sharon d’évacuer sans négociation le territoire de Gaza, et le danger que représente ce genre de décisions unilatérales. En même temps ,il faut être deux pour pouvoir négocier.

La dysharmonie dans les déclarations publiques des dirigeants israéliens sur leurs objectifs dans cette guerre est troublante, car elle laisse penser que les choses ne sont pas claires, ni pour les uns et les autres, ni entre eux. L’insistance avec laquelle ils répètent que ils ont tiré les leçons des erreurs de la guerre du Liban de 2006 n’empêche pas un sentiment de malaise devant les similitudes , peut être seulement apparentes ,entre les situations.

Quelle alternative existe-t-il à une réoccupation de Gaza, qui ne semble pas envisagée? Existe -t-il des possibilités de médiation internationale qui empêcheraient à la fois une prise de contrôle de l’enclave et de sa population par le Hamas et une reprise des tirs de roquettes contre Israël une fois que ce dernier serait reparti.

L’accord en trompe -l’oeil signé avec le Hezbollah au Liban, qui à certes créé une zone démilitarisée au nord immédiat d’Israël a dans l’immédiat mis ses habitants à l’abri des tirs de roquettes du Hezbollah. Mais tout le monde sait bien que il ne s’agit que d’un répit. Le Hezbollah a amassé des dizaines de milliers de missiles plus au nord , capables d’atteindre Israël tout en en étant protégés par la force internationale de séparation,et il a poursuivi intensivement son travail de préparation militaire en même temps que de conquête de l’état libanais, dans lequel il a obtenu un droit de veto sur les actes du gouvernement.

Un accord du même type avec le Hamas serait une défaite immense, car il ne tromperait personne et il ne ferait qu’encourager les extrémistes  dans leur escalade de provocations et de terreur. Cela apparaîtrait comme une politique efficace et rentable.

Les dirigeants israéliens ne peuvent pas ne pas le savoir, et on ne peut pas penser qu’ils ont été assez irresponsables pour ne pas écarter une telle issue.

Israël n’a pas le choix. Il ne peut tenir ses ennemis mortels en respect que si ils sont convaincus de l’inutilité de leurs efforts pour le vaincre. La défaite est une option qui n’existe pas.

Publicités
Explore posts in the same categories: actualité au proche orient, conflit de gaza, conflit israélo arabe, guerre au proche orient, Israël et sionisme, pacifisme en france

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :