Gaza: les buts de guerre israéliens se sont éclaircis

Au 18ème jour de l’offensive israélienne, les buts de guerre israéliens sont peu à peu sortis du flou né des déclarations contradictoires produites par différents responsables israéliens.

Ces buts consistent à obtenir, par l’action miltaire ou par des discussions menées  avec des intermédiaires internationaux,ou par les deux ensemble:

-la cessation de tout tir de roquettes sur l’Etat Israélien .

-La destruction et la surveillance de la non reconstruction des tunnels qui réapprovisionnent le Hamas en ces armes, ou en d’autres.

Olkmert a enfin précisé les choses: l’offensive ne s’arrêtera pas si ces objectifs minimaux ne sont pas atteints, et cela fait partie des droits imprescriptibles d’un état de défendre ses citoyens. Ceci tranche avec les divergences qui filtraient sur les positions de Livni, souhaitant que l’offensive s’arrête  maintenant, quitte à refrapper si les tirs reprenaient (position pas très logique, si c’était la sienne, car on setrouvait ramené aux limites des frappes aériennes non complétées par l’offensive terrestre,et le Hamas n’allait pas céder pour quelques bâtiments  ou quelques projectiles détruits, dont les stocks seraient vite reconstitués), Barak pensant qu’il fallait une trève, quitte à reprendre l’action si  la négociation n’aboutissait pas.  La position de Olmert, chef du gouvernement, apparaît ferme et claire, en accord avec le voeu profond de la population israélienne qui veut en finir avec l’insupportable de ces attaques, sans être extrêmiste ni irréaliste.

Les deux autres dirigeants semblent plus sensibles aux risques de pertes israéliennes, comme si il était possible de gagner une guerre sans subir des pertes dans ses rangs.Les considérations électorales ne sont peut-être pas  indifférentes à ces prudences.Mais Olmert, si contestable par ailleurs, en prenant publiquement position, a fixé la barre au dessous de laquelle les autres ne peuvent pas se risquer à baisser la mise

La façon dont les actions militaires seront combinées avec la négociation reposera beaucoup sur les pressions exercées en coulisses par les  Européens et les autres protagonistes de la région (Iran,Syrie,Egypte) qui savent que se prépare, avec la réentrée en jeu prochaine des Etats Unis une redistribution générale des cartes dans la région qui les concerne au plus haut point.

Sur ce point, il est possible que les inquiétudes nées de la simple abstention des USA au vote du Conseil de Sécurité de l’ONU « exigeant l’arrêt immédiat des combats » ne préjuge pas forcément d’une modification fondamentale de l’attitude des Etats Unis vis à vis d’Israël. Condoleeza Rice a exprimé à Ehud Olmert sa « honte » d’avoir du obéir à l’ordre de Bush sur ce point.

On peut plutôt penser devant l’équipe constituée par Obama, ou cohabitent des soutiens résolus à Israël et des partisansde positions moins unilatérales, que les Américains ne se laisseront pas prendre aux stratégies dilatoires des gouvernements Israéliens dans les discussions sur un Etat palestinien, mais ne laisseront pas leurs amis israéliens sans défénse face au terrorisme du Hamas, et donc ne priveront pas les Israéliens de leur position de force acquise actuellement par rapport à celui-ci.

Lz but n’est pas de détruire l’existence même du Hamas, objectif sans doute inatteignable, et peut être non souhaitable, car générateur d’une anarchie « à la somalienne » qui pourrait être à terme tres coûteuse.

Cet objectif, compréhensible par tous les Etats inspirés par des principes de droit, et base des discussions autour du plan franco-égyptien,peut être accompagné d’une levée du blocus de Gaza, qui laisserait la gestion de l’enclave au Hamas.

Pour le moment ,il s’agit d’un recul que celui-ci ne peut admettre, et seule la force l’y contraindra.

Publicités
Explore posts in the same categories: actualité au proche orient, conflit de gaza, conflit israélo arabe, guerre au proche orient, IIsrael et sionisme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :