Amnesty International pris sur le fait d’une manipulation anti israélienne

Amnesty International vient de fournir une preuve  manifeste de sa partialité anti israélienne en annoncant sa décision de demander un embargo de toutes les armes  à destination d’Israël … et de Gaza.

L’hypocrisie de  cette annonce pseudo équilibrée, qui met sur le même plan un mouvement terroriste, et un état entouré de pays  ou de groupes armés qui crient sur tous les toits leur volonté de le détruire (Iran , Syrie, Hezbollah, etc.), montre le jeu  de cette organisation, noyautée par  des éléments gauchistes et propalestiniens, qui agissent sous le masque de la défense des Droits de l’Homme.

L’apparence rhétorique d’une « équité » de traitement entre Hamas et Israêl ( préparée par le fait que pour la première fois de son existence, Amnesty condamne les bombardements par le Hamas de civils israéliens et la terreur exercée par le Hamas (assassinats, tortures, menaces) sur les civils de Gaza,  cache perversement le fait que tenter de priver Israël de ses moyens de s’armer revient à le livrer désarmé entre les mains des états haineux qui n’ont jamais accepté son existence , qui rêvent depuis des decennies de le détruire, et qui eux  continuent à recevoir un flot continu d’armes, que ce soit de l’Iran ou de la Russie.

Une campagne pour désarmer Israël s’inscrit tout à fait dans les méthodes  utilisées par l’ex Union Soviétique à l’époque de la guerre froide, où l’ URSS et les partis communistes d’Europe Occidentale instrumentalisaient les mouvements pacifistes pour démembrer la défense occidentale (les fusées Pershing installées pour faire pièce aux fusées russes d’Europe de l’Est)

De la même façon, jouant encore sur les mots, Amnesty accuse Israël  d’avoir « attaqué les populations civiles » de Gaza, faisant semblant de ne pas voir la différence qu’il y a entre causer des pertes civiles en visant des terroristes, et viser les populations civiles elles-mêmes.Amnesty n’avait d’ailleurs pas protesté quand les Américains, employant toutes la puissance de leur armée, avaient rasé des secteurs entiers de Falloudja ( alors quasi contrôlée par les milices anti américaines) ou de Sadr City à Bagdad dans leur offensive qui avait éradiqué « l ‘armée du Mahdi » des quartiers qu’elle contrôlait.

De la même façon encore, Amnesty reprend  sans les discuter ni les vérifier les chiffres palestiniens sur les pertes civiles à Gaza, alors que la propagande du Hamas et des Palestiniens n’ a jamais montré de souci de la vérité ni même souvent de la vraisemblance. Le caractère fantasmagorique de leurs chiffres est plutôt la règle que l’exception.C’est un peu comme si on laissait Al Khaida fournir les informations sur les combats en Afghanistan. Il est vrai que l’armée israélienne a prêté le flanc à ces manipulations médiatiques en empêchant les journalistes d’accéder aux lieux de la bataille, mais elle a publié des chiffres basés sur sa propre enquête et  affirma avoir identifié plus de 600 membres du Hamas parmi les victimes.Elle prétend ne trouver trace  de décès que pour 1200 personnes et non plus de 1300, chiffre palestinien.Les chiffres donnés par le Hamas (une cinquantaine de pertes seulement), donnent une idée de l’échelle  du mensonge qui est utilisée par les islamistes.

La structure très verticale de l’organisation de Amnesty International (état major central dictant dans les moindres détails les mots d’ordre , les arguments des campagnes)permet aux militants pacifistes, écologistes, « anti-impérialistes », contrôlant cette association d’utiliser le renom  de défense des droits de l’homme de cette association comme caisse de résonnance  pour des manipulations médiatiques . Celles-ci sont le reflet des options idéologiques de ces militants  devenus maîtres dans la guerre des idées qui se livre sous le couvert de motivations purement « humanitaires ».

Publicités
Explore posts in the same categories: actualité au proche orient, conflit de gaza, conflit israélo arabe, guerre au proche orient

Étiquettes : ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :