LA REVOLTE DES JUIVES ORTHODOXES EN ISRAEL

LA REVOLTE DES JUIVES ORTHODOXES EN ISRAEL (d’après un article du Figaro du 20/08/2007 de Patrick Saint Paul) « Dans le bus de la ligne 40 de Jérusalem, les hommes montent par l’avant, alors que les femmes montent par une entrée séparée à l’arrière. Les hommes s’assoient à l’avant dans le sens de la circulation, tournant volontairement le dos aux femmes, cantonnées à l’arrière. Qu’une passagère tente de s’infiltrer à l’avant, elle sera expulsée vers le fond. Un groupe de femmes appartenant à cette communauté religieuse est entré en rébellion. En lançant une action en justice contre la ségrégation dans les transports en commun, elles espèrent aussi contrer la radicalisation des « hommes en noir » et leur influence grandissante sur la société israélienne . L’écrivain féministe Naomi Ragen a pris la tête de la révolte. Victime d’une agression dans ce contexte à bord du bus 40, elle vient d’intenter un procès au Ministère des Transports et à la compagnie de bus. De plus en plus nombreuse (7 enfants par famille en moyenne),la communauté ultra orthodoxe représente aujourd’hui un tiers des habitants de la ville sainte, dont le maire. Les deux principales compagnies de bus se sont adaptées et une trentaine de bus pratiquent désormais la ségrégation. Dans des quartiers ultraorthodoxes, certaines banques imposent des guichets séparés pour les hommes et les femmes Dans un arrêt retentissant,un rabbin éminent a interdit aux femmes d’accéder à des diplômes universitaires Depuis quelques mois, des « patrouilles de la pudeur » s’en prennent aux femmes vêtues de façon « provocante » qui circulent dans les quartiers « haredim » (ultraorthodoxes). La crainte de la tentation sexuelle est permanente dans la société ultraorthodoxe. Les femmes doivent adopter une tenue pudique qui implique de cacher ses cheveux, ses bras et même ses chevilles. Tout contact physique avec un homme autre que son mari est interdit à la femme au point que elle ne doit jamais se trouver seule avec lui. Ces contraintes limitent fortement les capacités de sortie des femmes, que ce soit pour les sorties ou le travail. Les ultraorthodoxes rejettent toute une part de la modernité occidentale et considèrent le monde qui les entoure comme une source permanente de perversion. La TV et la publicité sont une source d’ »images explicites » qui ne sont pas les bienvenues, notamment parce qu’elles peuvent propager les valeurs d’indépendance de l’individu, d’égalité des religions et des sexes. Les haredim vivent généralement en marge de la société laïque, dans leurs quartiers et sous la direction de leurs rabbins, seule source de pouvoir pleinement légitime à leurs yeux. Ainsi Joel Kreuz n’utilise que les téléphones portables kasher,sans accès à Internet ni aux SMS. Il s’est débarassé de son ordinateur lorsqu’Internet a fait son apparition, pour ne pas être exposé aux images occidentales. IL n’a jamais vu un film de sa vie. Il juge positive la séparation totale imposée aux femmes dans certains régimes islamiques. Un rabbin affirme remercier trois fois par jour l’Eternel pour la création des bus séparés. « La séparation entre hommes et femmes est un principe fondamental de la loi juive , dit il . On se porte mieux lorsqu’on ne voit pas les femmes » . » Cet article montre clairement la profonde parenté qui relie tous les mouvements fondamentalistes , juifs et musulmans surtout, dans leur refus viscéral de la modernité, de la démocratie, de la liberté individuelle et de l’égalité des sexes .

Publicités
Explore posts in the same categories: actualité au proche orient, culture et judaïsme, laïcité

Étiquettes : ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :