la terreur religieuse islamiste nous menace d’un recul en arrière de mille ans

Les nostalgiques de l’an 700 sont passés à l’attaque. Les juifs, les journalistes et les policiers sont les premières cibles de cette secte, mais ils ne sont que des exemples de la terreur dont rêvent les militants de cette nouvelle inquisition , assoiffés de sang et de pouvoir. Ils ont été choisis parce que  représentant les phobies de ces candidats tueurs: un groupe ethnique qui a réussi son intégration dans la société , ce dont ils sont incapables, la liberté d’expression et de pensée qui leur fait horreur, et les défenseurs de l’ordre républicain à qui ils essayent depuis longtemps d’arracher des « territoires de la République ».

Baignant dans un monde fantasmagorique ou ils s’imaginent en hordes de cavaliers combattant les « croisés » à grand renfort de décapitations, ils remettent au goût du jour jour une imagerie avec laquelle ils essayent de recouvrir la réalité sinistre qu’ils constituent: un ramassis de canailles qui tuent à tour de bras et font régner une terreur religieuse par les bombes et les kalachnikov, qui prennent en otages ceux qui leur tombent sous la main,  et visent rien de moins que la domination du monde. Ces fous, qui s’accrochent  au rêve d’un recul du temps et pensent arrêter la mondialisation avec leurs mots d’un autre temps, n’hésiterons pas, si on ne les stoppe pas avant, à déclencher une apocalypse nucléaire si on les laisse approcher de l’arme suprême. Déjà le Pakistan , largement infesté par la haine islamiste, possède la bombe et a essayé d’en faire bénéficier ses amis.

L’Iran bande toutes ses forces pour atteindre le moment ou il aura cette bombe et pourra faire chanter le monde entier avec infiniment plus d’efficacité que la Corée du Nord. La hiérocratie religieuse qui contrôle d’une main de fer le pays attend le moment ou elle pourra faire trembler le monde entier.

Face à ce danger inouï, les démocraties discutaillent,hésitent à s’engager par peur des pertes en vie humaine, sans mesurer que c’est « la » vie humaine qui risque de perdre toute valeur avec le pouvoir de ces assassins.

Limitant les capacités de leur imagination à quelques antécédents historiques ou ils trouvent leur inspiration, ils tentent régulièrement de dépasser les limites de l’horreur, en lorgnant du côté des effets médiatiques qu’ils en  obtiendront. Ainsi, ils exécutent très froidement 150 enfants dans une école pakistanaise, comme si ils essayaient de battre le record de   Brevik, sous prétexte de punir les parents militaires dans l’armée qui les combat . Plus ignoble, on fait difficilement mieux, mais il faut leur faire confiance: ils trouveront. Boko  Haram, une autre de leurs succursales, a fait assez fort, lui aussi.Enlever 200 jeunes filles, les traiter en esclaves et menacer de les vendre comme esclaves fait partie de cette compétition pour aller plus loin dans l’horreur ou l’Afrique dispute la palme au Moyen Orient,. Tuer une jeune femme en train d’accoucher, cela aussi les place bien dans cette course.L’énumération de tous ces crimes est lassante, elle ouvre juste une perspective sur l’abîme de noirceur qui s’ouvre sous les pas de ces  » héros de Dieu » comme ils disent. L’infériorité morale de cette  noire idéologie  n’est dépassée que par celle du nazisme avec qui elle partage le goût de la Mort et de la Terreur, le culte de la violence et du mensonge et surtout celui de la force qui fait plier l’autre et l’usage du crime comme arme politique

L’impression que nous avons de vivre un mauvais rêve ou se télescopent des visions du monde distantes de plus de 1000 ans, ou les autres se croient dans un autre temps et nous embarquent malgré nous dans ce cauchemar , fait que l’on se frotte les yeux. Est ce que tout cela est vrai, n’est ce pas un film de zombies qui continuent inlassablement de se relever quand on les tue? Est ce que l’humanité va se réveiller et les soutiens de ces monstres enfin se détacher d’eux? Il y a vingt ans, la démocratie pensait avoir gagné le monde entier, et voilà que la majorité du monde lui crache dessus et aspire à quelques bonnes vieilles dictatures, de la Chine à la Russie, de l’Arabie Saoudite, épicentre de l’anti démocratie au Nigeria.

Seule l’Italie a su , par la fermeté de sa politique sortir des « années de plomb » et isoler et vaincre ses terroristes , d’extrême gauche et d’extrême droite. Saurons nous en faire autant? Les démocraties vont elles enfin prendre la mesure exacte du danger et prendre des mesures drastiques. Nous sommes comme à la veille de la 2 ème guerre mondiale: une décision ferme aurait stoppé la réoccupation de la Sarre par les troupes allemandes qui tentaient un coup de bluff et n’étaient pas prêtes à la guerre. Au lieu de cela, il y a eu Munich. Aurons nous le courage de faire ce qu’il faut pour stopper cette course à  la mort?Arrêterons nous de nous tirer des balles dans le pied en nous critiquant les uns les autres? L’avenir le dira rapidement.

 

Publicités
Explore posts in the same categories: actualité au proche orient, antisémitisme, islamisme, Les ennemis de l'Occident, menaces iraniennes, nucléaire iranien, terrorisme

Étiquettes : ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :