LA VIOLENCE ET LA HAINE CULTIVES PAR L’ISLAMISME ET L’ULTRA GAUCHISME MODIFIENT NOTRE ENVIRONNEMENT

Ce n’est pas deux degrés de trop, que les islamistes vont produire dans notre environnement, mais une modification progressive de tout le paysage qui fera, si cela continue, que nous ne reconnaîtrons plus notre monde..La terreur, la mort, les mutilations deviendront monnaie courantes, comme dans les pays pourris du Moyen Orient.Les massacres aveugles, perpétrés par des zombies heureux de nager dans le sang d’innocents et impatients de quitter ce monde pour aller se prélasser dans leurs paradis imaginaires, constitueront notre quotidien. Des imbéciles équipés d’armes de guerre( en attendant les attaques aux gaz ou bactériologiques) pourront s’en prendre à toutes les fêtes, toutes les cérémonies, tous les moments heureux et les saccager dans un bref paroxysme d’orgueil avant de disparaître dans un éclair.

La violence colorera alors de plus en plus les relations entre les gens. Déjà, les manifestations soit disant écologistes àParis pour l’ouverture de la  conférence internationale sur le climat ont donné lieu à des destructions des hommages aux morts des attentats qui révulsent la plupart des témoins de ces scènes. La profanation  de ces signes de compassion, de solidarité, et d’émotion montre la progression de la déshumanisation , de l’absence  de sensibilité et de la perte des respects élémentaires dans une frange, réduite certes, de la population qui devient aveugle à ce qui n’est pas l’expression de sa haine pour la société et pour la France. Le spectacle des bouquets de fleurs et des bougies piétinés et dispersés figure bien le piétinement de toutes les valeurs qui rassemble ces « despérados » qui se détestent tellement qu’ils ne peuvent que se détruire pour ne pas avoir à regarder en face la laideur horrible de leur vie et de leurs actions.

Le temps se rapproche peut-être ou même les cimetières ne seront pas des lieux de paix ou de recueillement. Personne ne saura plus alors ce que veulent dire ces mots, si les attentats visent, comme au Moyen Orient, les cortèges funéraires aussi bien que les cérémonies de mariage. Il ne restera plus que le désir de vengeance, et l’enchaînement des représailles. Les préoccupations essentielles, la construction de sa vie et d’un bonheur de son entourage risqueront alors d’être remplacées par la défense de tous contre tous, par la lutte contre les maffias,  et les rapports de force à tous les étages de la société;

Le politique lui même commence à être infiltré par cette dégénérescence: En Grande Bretagne, le vote par un groupe de députés travaillistes pour la participation du pays à la coalition anti Daech , contre la position de la direction ultra gauchiste du parti, a entraîné une campagne de menaces de mort et de harcèlement contre les députés concernés d’une violence sans précédent. Le président du parti lui-même a encouragé ces pratiques, disant que plus nulle part ces députés ne seraient laissés en paix,ni à l’abri. En France, les provocations verbales et les imprécations d’un Mélenchon  cherchant à réactiver   le vocabulaire périmé de la lutte « classe contre classe »et à faire revivre le temps des insultes pour ceux qui ne partagent pas sa vision du monde, comme aux pires périodes du stalinisme, créent une surenchère dans l’outrance.

A l’intérieur des institutions ou de certaines entreprises, des musulmans extrémistes de plus en plus nombreux par exemple  à la RATP, refusent de serrer la main de leurs collègues féminines, ou interrompent leur service pour faire leurs prières, et font payer à laCFDT son refus d’être complice de ces pratiques.Le communautarisme dresse la communauté repliée sur elle même contre tout ce qui n’est pas elle ,  et se renforce des réactions de rejet qu’il suscite. Il fragmente la société en ilots incompatibles, favorise tous les séparatismes, et détruit la solidarité qui comme le disait Renan est forte de tous les sacrifices effectués et de tous ceux à venir qui sont acceptés.Cette solidarité nationale est vilipendée comme un acte de trahison des  mini solidarités claniques.

Le monde des petits caïds incultes qui plastronnent dans les écoles  où les profs maltraités se découragent devant ces élèves qui refusent de rester à leur place d’apprenant est à l’image d’une société désemparée devant cette violence généralisée qui ne permet même plus de faire du territoire des enfants un espace protégé de la haine environnante.

La conjonction des haines gauchistes et des haines communautaristes défigure le pays et  crée un vent de violence qui est un vent mauvais Elle se traduit dans la multiplication des insultes, y compris à l’intérieur de la gauche  dont une partie n’hésite pas à traiter les manifestants de l’après Charlie de pétainistes islamophobes (Emmanuel Todd), pendant que l’Observateur titre sur la France « rance ».Un nouvel espoir chez les extrêmes créé  par le scepticisme des Français devant les discours des partis classiques ouvre une perspective de succès pour les extrémistes qui voient des pans entiers de la société céder aux sirènes du populisme et  des discours illusionnistes.

L’ère de la vie paisible et de la douceur de vivre française, qui n’empêchait pas les conflits et une certaine violence, mais sur un fond de valeurs partagées cède peu à peu la place à une époque de lutte féroce entre les différents groupes qui ne reconnaissent qu’eux-mêmes et oublient ce qui les réunissait à leurs contradicteurs il ya peu. Tout le monde perçoit que ce qui se dessine, l’ensauvagement du monde progresse et  certains sont les boute-feu  de cette régression, qu’ils appellent de leurs voeux.

GB.

Publicités
Explore posts in the same categories: communautarisme, identités collectives, islamisme, Uncategorized

Étiquettes : , , , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :