Hollande a grillé en France la carte d’une modernisation du PS et ouvert la route à toutes les régressions gauchistes, violentes et démagogiques

Le climat politique s’alourdit en France, avant même que s’ouvre vraiment la campagne présidentielle. Lors des deux derniers échecs retentissants du gouvernement socialiste:  celui sur la déchéance de nationalité et celui sur la réforme du code du travail , les socialistes , se sont heurtés à un front commun de toutes les forces  opposées au changement, regroupant frondeurs du PS,militants du pcf,écologistes,membres du front de gauche,joints aux syndicats heureux de redorer leurs blasons dans la manifestation de leur pouvoir de nuisance. La mobilisation permanente des militants, la violence croissante des manifestants qui souhaiteraient qu’une  bavure policière leur fournisse un martyr mobilisant les foules.la surenchère syndicale et la propagande essayant de mettre de l’huile sur le feu, la violence croissante des casseurs qui sentent bien l’hésitation du gouvernement partagé entre sa rage de subir ces assauts qui partent de ses propres rangs et la peur d’alimenter le feu de la colère et de la déception qu’il a lui même créées montrent la montée de la tension.La CGT avec ses affiches accusant la police d’agressions contre des citoyens innocents a ouvert le feu d’une campagne provocatrice évoquant les grandes grèves et manifestations  insurrectionnelles de 1953, déclenchées sur l’ordre express de Moscou.. On voit bien que un syndicat comme la CGT , encore sous influence du PCF, même si il n’est plus entièrement aux ordres comme il y a quelques dizaines d’années,ne serait ce que parce que le PCF n’a plus de ligne unie et qu’il est maintenant éclaté en une multitude de tendances  représentant toutes les nuances du gauchisme plus ou moins encore teintées de marxisme léninisme, rêve de recouvrer son prestige perdu et son statut d’interlocuteur incontournable dans tous les conflits

L’extrême gauche, qui a psychologiquement rompu les liens de solidarité qui la reliaient encore au reste de la gauche, est désormais rentrée dans une stratégie de confrontation totale avec ceux qui ne sont plus pour elle que des « social traîtres », des complices de la société capitaliste,comme aux plus belles années du stalinisme on qualifiait la social- démocratie.  Mélanchon est l’un des principaux artisans de cette entreprise de ripolinage des slogans de l’époque « glorieuse « du PCF et de son emprise sur une partie des couches intellectuelles.. Mais le mélanchonisme qui semblait il y a encore peu de temps un pastiche  des époques  de domination intellectuelle du marxisme léninisme , ne fait plus autant rire,même quand il annonce que « la révolution est au bout de la rue ». De la Grèce de Tsipras à l’Espagne de Podemos, du parti travailliste de Corbyn jusqu’aux primaires auxUSA, Il sent qu’il a le vent en poupe.  La déconsidération des élites dirigeantes dans l’Europe, les mensonges et la lâcheté  du gouvernement socialiste, ont dégoûté les masses inquiètes devant la  crise sans solution. La fin de l’ascenseur social des trente glorieuses a laissé libre cours à une idéologie du chacun pour soi qui  ouvre la route à la lutte classe contre classe qui est au coeur du discours gauchiste;Quand Mélanchon pouvait dire: « si je vois quelqu’un qui gagne 4000 euros, je lui fait les poches », c’est un programme de guerre civile qu’il énonçait. Il existe maintenant des oreilles qui écoutent ce genre de discours, même s’il ne s’agit que de minorités.
Mais le rêve  de cette extrême gauche , c’est de balayer du paysage politique toute expression du  raisonnable, pour ne laisser la place que aux passions:( envie exacerbée, dénonciation de boucs émissaires,utilisation de la violence et de l’intimidation,flatter les illusions et bien sur, encourager l’auto surestimation des soutiens de cette politique).L’espoir d’une politique courageuse menée par la social démocratie s’est effondré devant les minuscules calculs politiciens de Hollande, aussi minables que son apparence. Lui ne s’en relèvera pas, malgré ses manoeuvres désespérées, mais c’est l’existence même d’une alternative rationnelle aux délires de l’extrême gauche qui est menacée, car identifiée à sa politique d’équilibre immobiliste. Le néo stalinisme est en marche. Les horreurs de la Révolution culturelle et du PolPotisme paraissaient avoir définitivement déconsidéré les âneries du gauchisme, la fin de l’urss semblait avoir réglé le compte du communisme: les revoilà, chassés par la porte qui reviennent par la fenêtre: intolérance, incantations, et organisation du désordre: il va falloir recommencer à vivre avec ces plaies.Les socialistes qui en représentaient une version supportable leur ont ouvert la route. Les gauchistes sont  déterminés à empêcher toute évolution et à bloquer la France par tous les moyens.Il faut juste espérer que eux n’ouvriront pas la route à l’extrême droite qui leur sert d’alibi.Il faudra aussi compter avec l’aile islamo gauchiste, puissante dans plusieurs centres de cette mouvance, en particulier au PC qui  a tentée d’étoffer ses effectifs en pleine dégringolade en recrutant dans la population émigrée. De Aubry qui avait accepté des piscines à horaires réservés aux femmes pour ne pas contrarier les islamistes à  Bartolone qui avait axé sa campagne aux régionales..sur l’allégation de favoritisme pour la « France blanche » adressée  à  Pécresse la candidate de droite, les dérapages existent et risquent de se multiplier. Le MRAP, organisation soi disant anti raciste, noyautée par le PCF, qui a axé ses campagnes sur la lutte contre « l’islamophobie » est devenu un soutien  des thèses victimaires proislamistes, etc…En cas de prise du pouvoir au PS par les gauchistes, il faudra s’attendre à une accentuation  de l’anti israélisme et du soutien accordé aux Palestiniens avec des dérapages antisémites de plus en plus fréquents. Les temps qui s’annoncent ne sont pas joyeux.

Publicités
Explore posts in the same categories: Uncategorized

Étiquettes : , , , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :