La haine délirante contre Macron perd du terrain avec le succès du grand débat

La réussite inattendue du grand débat qui a déjà enregistré des centaines de milliers de contributions montre la force de l’attente qui existe dans la population, malgré les appels au boycott de cette initiative lancés par les leaders les plus radicaux des GJ. L’offre d’une écoute et d’une prise en considération, ce qui ne veut pas dire l’acceptation de toutes les demandes a entraîné une réponse massive des Français , même si elle est accompagnée d’une certaine méfiance quant aux résultats finaux..

L’intelligence de cette réponse qui ne limite pas  la discussion à un tête à tête GJ/Président, mais interpelle  tous les Français qu’il fait rentrer dans le dialogue, montre la capacité de réplique   du président, un moment déstabilisé par la violence et l’étendue de la contestation.

L’offensive  du dernier « acte » centrée sur l’aspect victimaire des manifestants, appuyée sur la mise en avant des blessés  par l’usage policier des armes de défense n’a pas trompé les Français qui savent bien que les manifestants et les casseurs ont attaqué la police qui a eu du mal dans certains cas a leur résister. D’ailleurs le simple énoncé des armes saisies sur les manifestants ( armes blanches, cocktails molotov, bouteilles d’acide, boules de pétanque, marteaux, etc…)montre que ceux ci étaient loin d »être les agneaux livrés à « la « sauvagerie policière » évoquée par les pancartes des manifestants.

La tentative d’appuyer le mouvement sur la haine anti flics montre l’épuisement de la capacité de mobilisation politique des GJ qui n’ont plus que la haine comme facteur d’entraînement.Le cirque des manifestants déguisés en blessés avec de faux pansements et du faux sang n’a convaincu que ceux qui l’étaient déjà.. Même si le nombre des manifestants ne varie pas beaucoup, c’est le soutien des Français  à ce mouvement qui est en train de s’éroder .lentement, devant la violence qui continue avec les cortèges et la confusion des revendications.

Au fur et à mesure que se rapproche l’échéance des européennes , l’affrontement qui se dessine est celui d’un centre droit représenté par les macroniens et d’une extrême droite lepeniste, la gauche et la droite étant pratiquement hors jeu. Même LFI, qui n’a pas été en reste de soutien au mouvement est ignorée par les  GJ, dont les leaders les plus reconnus sont dans l’orbite de l’extrême droite. Hésitant entre une stratégie populiste et une stratégie de gauche,, il a opté pour la première et risque de se retrouver dans le vide, soutenant un mouvement qui l’ignore et détaché de son électorat  de gauche qui ne suivra pas  cette voie qui se mélange avec l’extrême droite

L’hypothèse d’un recours au référendum, couplé avec les européennes, fait apparemment son chemin  dans la stratégie macronienne, et mettrait dans l’embarras le RN qui tente de se dégager des mots d’ordre de sortie de l’Europe et de l’Euro, en renvoyant le problème à plus tard car  il sent bien que le peuple n’est pas convaincu de la viabilité du projet.. En même temps, le référendum offrirait une porte de sortie au conflit en laissant la décision au peuple mais  en restant dans le cadre de la Constitution et en laissant au gouvernement le choix et la formulation des questions.

Si Macron arrive à découpler la direction radicale des GJ et sa masse de manoeuvre ,et à apparaître  comme  capable de donner des réponses raisonnables aux demandes confuses des GJ, il aura réussi l’exploit de  détourner le fleuve populiste qui menace tous les régimes démocratiques européens. Mais espérer cela est peut être l’indice d’une croyance en la capacité de jugement du peuple qui n’est que l’utopie démocratique que  les populistes veulent détruire.

Dans une Europe en proie à la montée générale  de l’extrémisme populiste, la France, secouée par les violences qui ne respectent pas les institutions  démocratiques, est une des dernières digues à résister à la vague sans vergogne qui entoure les quelques pays qui maintiennent leur foi en la démocratie. Ce n’est hélas pas de l’Amérique que viendra le bon exemple.

Publicités
Explore posts in the same categories: gauchisme et populisme

Étiquettes : , , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :